En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de BricoPrivé et de tiers, de cookies à des fins de statistiques, partage sur les réseaux sociaux, mesure d'audience, profilage et publicité ciblée, personnaliser le site en fonction de mes préférences et d’interagir avec les réseaux sociaux.
Fermer

Comment choisir sa literie ?

Une literie adaptée pour se lever du bon pied 

Une literie adaptée pour se lever du bon pied


Un tiers de notre vie se passe sur l'oreiller, sous la couette, enfouie dans notre lit. Depuis quelques années, de nombreuses études mettent en exergue le pouvoir réparateur du sommeil et prônent confort et ergonomie. Bien-être et santé sont devenus le graal à conquérir pendant nos nuits passées avec Morphée. Les experts en la matière estiment que le sommeil conditionnne notre dynamique et qu'il est indispensable de bénéficier d'un sommeil récupérateur pour une journée équilibrée.

Il existe un panel de critères à retenir avant d'élire le matelas de vos rêves, le sommier qui rendra vos nuits douces et sereines. Dans cette jungle d'informations, difficile de ne pas crouler sous le jargon technique. Détendez-vous, voici un récapitulatif des principales caractéristiques.

 

Les essentiels  :

  • Les technologies
  • L'accueil 
  • Le soutien
  • L'indépendance de couchage
  • L'épaisseur
  • Les traîtements
  • Les dimensions
  • Le sommier


Offre1

 

Les technologies

Les technologies :

3 grandes technologies se démarquent par leurs caractéristiques particulières et haut de gamme : la mousse à mémoire de forme, les ressorts ensachés et le latex. Chacune d'entre elles offre des spécificités pour un sommeil réparateur et un confort sans précédent.

Certains fabricants allient plusieurs technologies pour améliorer le confort et la qualité du sommeil. Ainsi, il est fréquent de voir des matelas combinant mousse à mémoire de forme et ressorts ensachés, mousse à mémoire de forme, latex et ressorts ensachés...

 

L'accueil

L'accueil :

Qu'il soit enveloppant, moelleux, tonique, l'accueil est une affaire de goût. Il dépend de la composition et l'épaisseur du garnissage (première couche du matelas, entre l'enveloppe et le noyau). Il permet la détente du corps, en évitant les points de pression pour un sommeil réparateur.

Dans le cas d'un matelas à l'accueil moelleux, il est important de vérifier la qualité de la technologie (densité mousse ou nombre de ressorts) pour un soutien efficace. 

 

Le soutien

Le soutien :

Il s'agit du degré de fermeté du matelas et garantit le maintien de la colonne vertébrale. En fonction de la morphologie et des habitudes du dormeur; il est préférable de favoriser un matelas souple, ferme ou très ferme. Pour les personnes souffrant du dos, il est conseillé d'opter pour un matelas au soutien ferme.

La sensation de fermeté peut varier d'un individu à l'autre, en fonction du poids et de la taille.

Le niveau de fermeté varie en fonction de la densité ou du nombre de ressorts du matelas.

 

L'indépendance de couchage

L'indépendance de couchage :

Pour les couples aux morphologies totalement différentes, l'indépendance de couchage permet de ne pas ressentir les mouvements de son partenaire. C'est un critère important pour les dormeurs au sommeil agité.

C'est la suspension qui détermine l'indépendance de couchage. La plupart des matelas proposent ce critère et pour une excellente indépendance de couchage, les ressorts ensachés sont à priviliégier. 

 

L'épaisseur

L'épaisseur :

L'épaisseur du matelas dépend de sa composition et de sa suspension. Un matelas épais est généralement composé d'un garnissage abondant. Pour autant, un matelas plus épais ne garantit pas plus de confort ou de qualité. Chaque critère est à prendre en considération pour un faire le meilleur choix.

Actuellement, les matelas sont différenciés en 2 catégories :

  • Les matelas en mousse polyuréthane, en mousse à mémoire de forme et en latex ont en moyenne une épaisseur comprise entre 15 et 20 cm
  • Les matelas à ressorts ont une épaisseur d'au moins 20 cm.

 

Les traîtements

Les traîtements :

La quasi totalité des matelas utilisent des garnissages ou coutils traîtés. Il existe divers types de traîtements dont les principaux : 

  • Anti-acariens : repousse les acariens et bactéries sans pour autant les éliminer. Inhibe la croissance des bactéries.
  • Anti-fongique : inhibe les moisissures. 

 

Les dimensions

Les dimensions :

Pour les personnes de grande taille, il est recommandé de privilégier une longueur de 200 cm.

Pour les nuits en duo, plusieurs choix de largeur s'offrent aux couples : 140, 160, 180 et même 200 cm. Même si le matelas 160 cm a tendance à s'imposer, il s'agit d'une affaire de goût et de confort. 

Généralement, la corpulence définit la largeur idéale du matelas. Pour une grande liberté de mouvement, il est conseillé d'opter pour un modèle large, à partir de 160 cm.

 

Le sommier

Le sommier :

Le sommier supporte un tiers du poids et des mouvements du dormeur. Il joue le rôle d'amortisseur. Choisir un sommier adapté implique un meilleur sommeil et un confort optimal. Il assure une bonne hygiène à la literie en permettant à l'air de circuler et à l'humidité de s'évacuer. En effet, un matelas posé à même le sol ne respire pas suffisamment pour évacuer la transpiration absorbée durant le sommeil qui finit par se tranformer en moisissure. D'où l'importance du sommier. 

Il est recommandé de changer matelas et sommier en même temps : sur la durée, un vieux sommier peut endommager un matelas neuf plus rapidement. 

Le sommier à lattes tapissier est constitué de lattes recouvertes d’un tissu. L’aération est moins efficace comparé à un sommier à lattes apparentes.

Le sommier à lattes apparentes permet une aération optimale du matelas. Il est particulièrement recommandé pour les personnes sujettes aux allergies.

 

 

 

Voir toutes les ventes MAISON

 h