En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de BricoPrivé et de tiers, de cookies à des fins de statistiques, partage sur les réseaux sociaux, mesure d'audience, profilage et publicité ciblée, personnaliser le site en fonction de mes préférences et d’interagir avec les réseaux sociaux.
Fermer

Comment choisir sa douche à l'italienne ?

 

La douche à l’italienne est devenue très tendance ces dernières années. Il s’agit d’une douche de grande taille qui est ouverte sur la salle de bains. On la prévoit généralement à la construction du logement, car le receveur doit s’implanter dans une réserve en creux. Il est, cependant, possible de l’installer dans une salle de bain existante, à condition de réaliser des travaux de maçonnerie importants. La douche peut également être posée sans créer une cavité. Pour cela, il faut surélever l’ensemble de la pièce. La douche italienne est disponible en kit dans les magasins spécialisés. Elle s’adapte à chaque style, surface, taille et forme de la salle d’eau.  

 

Les caractéristiques d'une douche italienne

La douche italienne est une excellente solution pour avoir une salle de bains design et pratique. Grâce à son confort et sa facilité d’accès, elle convient parfaitement aux séniors et aux PMR. Ce type de douche est, en outre, un modèle sans bac. L’évacuation se fait directement par le sol. L’eau passe par un siphon spécifique pour arriver dans un caniveau spécial. Ce siphon est aussi appelé bonde douche. Il aspire l’eau utilisée afin que celle-ci ne se répande pas dans toute la salle de bains. Par ailleurs, le receveur est la partie située au sol et qui est entourée par la paroi. Il permet d’offrir plus d’étanchéité à votre douche. Sur le marché, il existe des modèles extra-plats, encastrables ou à carreler.

Une douche italienne dispose en général d’une paroi en verre. Celle-ci est sous forme d’une grande vitre. La porte peut être située dans sa continuité. Mis à part cela, la dimension d’une douche italienne varie selon l’espace disponible. Il est donc possible d’ajuster ce critère selon vos souhaits. Autrement dit, il s’agit d’une douche personnalisable.

 

Les type de receveurs pour une douche italienne

 

Le receveurs encastrable

Une vraie douche italienne dispose d’un receveur encastré. Ce dernier offre un accès de plain-pied au bac. L’installation de ce type de receveur nécessite, cependant, des travaux supplémentaires. Il faut dégager un espace au sol pour l’encastrer. Puisque l’opération peut être compliquée, il est conseillé de mettre en place le receveur au moment de la construction du logement ou dans le cadre d’une rénovation complète de la salle de bains.

Le receveur à poser

Ce type de receveur présente moins de contraintes que le modèle encastrable. Il se pose directement au sol ou sur un socle afin de permettre le raccordement à l’évacuation d’eau. L’installation de ce receveur n’implique pas de travaux de maçonnerie. L’accès à la douche ne se fera pas, cependant de plain-pied. Pour diminuer la hauteur à franchir, n’hésitez pas à opter pour les modèles extra-plats.

 

Tout est une question d’espace !

Le choix du receveur se fera en fonction de l’espace alloué à la douche. Ainsi, dans une petite salle de bains, vous avez le choix entre les modèles mesurant 70 x 70 cm, 80 x 80 cm et 90 x 90 cm. Les receveurs rectangulaires en 120 x 80 cm sont aussi une option à considérer. Sinon, si vous souhaitez remplacer votre baignoire par une douche italienne, privilégiez les versions grandes tailles allant jusqu’à 180 cm.

 

Les différents types de matériaux pour un receveur de douche italienne

 

Le receveur d’une douche à l’italienne se décline en divers matériaux. De nombreux choix sont donc possibles selon vos attentes en termes de design. L’essentiel étant d’opter pour un modèle disposant d’une surface antidérapante pour éviter les chutes.

 

Un receveur au grès émaillé

Un receveur au grès émailléAussi appelé « céramique », ce matériau est traditionnellement utilisé dans la conception des receveurs de douche. La surface émaillée est facile d’entretien et existe en modèle antidérapant. Il s’agit, néanmoins, d’un matériau lourd. L’installation d’un receveur en céramique nécessite donc un plancher solide. Aussi, le choix est quelque peu limité au niveau des dimensions et des couleurs.

 

Un receveur en acrylique

Ce matériau est bien plus léger que la céramique. Il se décline en plusieurs formes : carrées, arrondies, rectangulaires, petits et grands formats (jusqu’à 170 cm). Ses dimensions demeurent, cependant, standards. Côté couleur, les modèles haut de gamme sont proposés en divers tons.

 

Un receveur en résine minérale

Également appelé « résine de synthèse », ce matériau est parfait pour concevoir une douche italienne large. Les receveurs faits avec cette matière sont à la fois résistants et extra-plats. Ils se déclinent sous divers couleurs et aspects de surface. Vous retrouvez sur le marché des modèles imitant la pierre, le bois ou le béton. Les receveurs en résine de synthèse sont également disponibles en de nombreuses dimensions. Certains modèles peuvent être recoupés pour une intégration sur-mesure.

 

Un receveur en carrelage

Parmi les types de receveurs, le modèle à carreler est le plus personnalisable. Il est, généralement constitué d’une structure en polystyrène extrudé recouverte d’un voile de ciment. C’est également la solution la plus prisée pour réaliser une douche à l’italienne. Il dispose déjà une pente pour l’écoulement de l’eau. Le receveur à carreler est proposé sous différents formats. Il peut être, également recoupé pour s’adapter avec précision à l’espace disponible. Son épaisseur est comprise entre 3 et 5 cm. Ce receveur peut être encastré ou posé sur un socle.

 

 

Les parois de douche italienne

 

Pour une douche italienne, la paroi est à la fois esthétique et pratique. Elle se décline en différents matériaux comme le receveur. Vous pourrez opter pour :

Une douche italienne aux parois en verre

Les parois en verre jouent un rôle sécuritaire en présentant d’excellentes résistances aux chocs et à la chaleur. Il existe en versions dépolies, granitées, transparentes ou sérigraphiées.

Une douche italienne aux parois synthétique

Ici, les parois peuvent être en PVC ou en acrylique. Elles sont disponibles en modèle transparent, moulé ou opaque. Le prix de cette variante synthétique est beaucoup plus abordable que celui d’une paroi en verre.

Une douche italienne aux parois en dur

Il est possible également d’opter pour une paroi en dur. Les parois en brique de verre sont largement plébiscitées, car elles laissent passer la lumière et sont très faciles à entretenir.

 

Les différentes ouvertures d’une douche italienne

 

La porte de votre douche italienne n’est pas à négliger. Il existe un grand nombre de systèmes d’ouverture, à choisir en fonction de la forme de la douche. Vous pourrez optez pour :

 

La porte battante ou pivotante

La porte battante peut être simple ou double. Elle permet un beau passage. Ce modèle s’ouvre uniquement sur l’extérieur de la douche. Il est donc important de disposer d’un débattement suffisant dans votre douche pour y accéder et sortir facilement. La porte battante est réservée de préférence aux grandes salles de bains. La porte pivotante, quant à elle, peut s’ouvrir vers l’extérieur ou l’intérieur de la douche. Elle est montée sur pivot pour permettre un faible encombrement et un débattement limité. Ce modèle convient à tous les types de salles d’eau. (c.f : LEDA)

 

La porte de douche coulissante

Ce type de porte est la solution pour un gain de place. Il n’a pas besoin de débattement intérieur ou extérieur. Autrement dit, l’ouverture et la fermeture n’empiéteront pas sur l’intérieur ou l’extérieur. Cette porte convient aux larges douches italiennes rectangulaires ou carrées. (c.f : MERLYN)

 

La porte de douche pliante

Ce type de porte se rabat en accordéon. Il offre une plus grande espace d’accès par rapport à une porte coulissante. Cette porte est parfaite pour les petites douches italiennes. Vous trouverez sur le marché des modèles aux finitions modernisées. (c.f : LEDA)

 

Et qu’en est-il de la robinetterie d’une douche italienne ? 

La douche est un lieu de relaxation. Il est donc important de soigner son agencement. Pour ce qui est de la robinetterie, vous trouverez des modèles spécifiques pour la douche italienne. Bien que le choix se fasse en fonction de vos goûts et vos besoins, veillez à considérer le style de l’espace. Celui-ci conditionnera, entre autres, la taille et le modèle du robinet. Vous pourrez opter pour un modèle avec colonne si vous cherchez un robinet réglable en hauteur. Aussi, ce type de robinet propose des fonctionnalités d’un mitigeur thermostatique. Sinon, il y a également les robinets en kit sans colonne. Ces derniers ne sont pas réglables, mais offrent une meilleure dispersion du jet d’eau.

 

 h