En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de BricoPrivé et de tiers, de cookies à des fins de statistiques, partage sur les réseaux sociaux, mesure d'audience, profilage et publicité ciblée, personnaliser le site en fonction de mes préférences et d’interagir avec les réseaux sociaux.
Fermer

Bien choisir ses radiateurs

Introduction

Pour se protéger du froid de l’hiver, un radiateur dans la maison ne sera certainement pas de refus. Radiateur électrique, soufflant ou à inertie, une large palette de cet appareil de chauffage s’offre à vous. Face à la pluralité des offres du marché, il est parfois difficile de s’y retrouver. Pour vous aider dans votre achat, découvrez dans cet article nos conseils pour bien choisir son radiateur.

 

Offre1

 

Caractéristiques d’un radiateur

Avant de procéder à l’achat d’un radiateur, il est important de bien définir son budget. Le coût de cet appareil diffère grandement selon sa technologie, son format et bien sûr sa marque. Un radiateur mural, par exemple, ne s’achète pas au même tarif qu’un radiateur mobile. Le premier est nettement plus élevé que le second. Outre le prix du radiateur, il faut aussi tenir en compte certaines caractéristiques importantes :

La puissance

La consommation d’un radiateur est un critère de choix important lors de l’achat de ce système de chauffage. Elle détermine le coût mensuel d’utilisation et de rentabilité de votre investissement. Cette consommation varie généralement en fonction de la puissance de l’appareil. Cette dernière définit la performance du dispositif. Plus elle est puissante, plus vite la température monte pour une diffusion optimale de la chaleur d’une pièce à une autre. Exprimée en watts, la puissance d’un radiateur se choisit en fonction de plusieurs critères :

  • La localisation du logement et la température extérieure hivernale : plus il fait froid en dehors de la maison, plus il faudra de l’énergie pour chauffer à la température souhaitée l’intérieur du logement. 
  • L’isolation de la pièce : une pièce bien isolée aura moins besoin d’être chauffée. 
  • La température de confort désirée : avant d’acheter un radiateur noirot ou un radiateur thermor, il convient de calculer la puissance de l’appareil. En moyenne, pour une hauteur sous-plafond de 2,5 m et pour une habitation normalement isolée, une puissance comprise entre 70 et 100 watts par m² est de mise. Pour calculer la puissance nécessaire dans une pièce, il suffit de multiplier les mètres carrés par le nombre de watts au mètre carré.

Le format de l’appareil

Les radiateurs se déclinent sous différents formats. Ce large panel de dimensions permet de pouvoir installer l’appareil qui convient aux particularités et aux possibilités d’une pièce. Pour votre intérieur, vous pouvez opter pour un radiateur électrique économique de forme horizontale. Ce modèle de format trouve parfaitement bien sa place sous une fenêtre. Petite astuce : sur cet emplacement, il convient d’opter pour un radiateur dont la largeur est inférieure à celle du mur, sous l’ouverture. Soyez aussi attentif au risque d’encombrement de l’appareil. Il ne faut surtout pas empêcher la bonne circulation de l’air. Bien entendu, les radiateurs horizontaux s’immiscent également sur n’importe quel mur d’une pièce. Soulignons que bon nombre de ces appareils sont d’une longueur plus ou moins importante. Ils peuvent couvrir tout un mur. D’autres, par contre, sont nettement plus petits et s’intègrent parfaitement dans les recoins étroits, et ce, tout en se faisant discrets.

L’autre option de format est le radiateur vertical. Cet appareil s’adapte parfaitement bien aux grands pans de murs libres. Notons que ce dispositif peut atteindre 2 m de haut, pour une largeur comprise entre 50 et 60 cm.

Il y a aussi le radiateur plinthe, l’extra-plat à nicher sous les fenêtres. Très large, c’est le modèle idéal si vous avez une contrainte d’espace en hauteur.

La qualité

Outre le format, la qualité du radiateur est aussi un élément à prendre en considération lors de cet achat. C’est ce critère qui va déterminer la durée de vie de la machine.

 

Les normes et labels

Pour un radiateur électrique, il convient d’en acquérir un qui soit conforme aux normes en vigueur. Ceci est un gage de sécurité pour vous et l’ensemble de votre famille. Parmi ces normes de conformité, on retrouve :

  • Le marquage CE : cette certification est obligatoire sur tous les radiateurs. Ceci assure que l’appareil est conforme aux exigences de sécurité des directives européennes. N’hésitez surtout pas à vérifier ce logo avant d’acheter. 
  • La norme NF Securité et Performance : celle-ci vous garantit un appareil conforme aux normes de sécurité en vigueur. 
  • La norme IK : allant de 0 à 10, cet indice indique la résistance du radiateur aux chocs. Si l’appareil possède un indice faible, il sera alors plus fragile. Par ailleurs, si le radiateur est doté d’un indice compris entre 8 et 10, il sera alors extrêmement robuste. 
  • La norme IP : celle-ci est un indice de protection à la pénétration d’objets et d’eau. Elle va de 0 à 8. Un indice 0 signifie que le radiateur ne dispose d’aucune protection contre la pénétration d’eau ou d’objets étrangers. En revanche, un indice 8 montre que le radiateur est bien protégé, et ce, même en immersion profonde. 
  • La norme dite « classe 2 » : cette classification est surtout utile pour l’installation d’un radiateur électrique dans les zones à risque, notamment dans la salle d’eau. Elle vous assure que votre radiateur peut se passer d’un raccord par une prise de terre.

 

Types de radiateurs

 

 

Radiateur à bain d’huile

 Comme son nom l’indique, le radiateur bain d’huile est un appareil de chauffage rempli d’huile qui propage de la chaleur. Grâce à sa composition, l’appareil constitue une solution économique pour chauffer son intérieur pendant la saison hivernale. Il dispose d’une bonne inertie de chauffage. Sa montée en température est relativement plus rapide et son temps de refroidissement est modéré. Aussi, un radiateur bain d’huile n’assèche pas l’atmosphère ambiante. Enfin, cet appareil offre à l’ensemble de la pièce une chaleur homogène.

 

 

 

 

Radiateur sèche serviette

 Un radiateur seche serviette vous permet de sécher vos serviettes tout en chauffant votre salle de bain. Cet appareil offre un confort optimal, notamment à la sortie de la douche. Outre cela, ce radiateur salle de bain réduit considérablement l’humidité dans la salle d’eau et donc les odeurs. Mais encore, cet appareil de chauffage peut servir de porte-serviette. En magasin, il se décline sous différentes formes : sèche serviette à eau, sèche serviette rayonnant ou mixte... À vous de choisir ce qui correspond le mieux à vos attentes.

 

 

Radiateur électrique

 De marque Thermor ou Atlantic, un radiateur électrique est sans conteste la meilleure solution pour chauffer la maison. Il s’adapte à toutes les situations et permet de réaliser de réelles économies. Pour votre confort, vous pouvez, par exemple, acquérir un radiateur electrique a inertie. Ce dernier fonctionne principalement par rayonnement et véhicule sa chaleur par un fluide contenu dans l’appareil. Notons que l’installation d’un radiateur a inertie est très facile.

 

Radiateur chauffage central

 Un radiateur installé sur un système de chauffage central utilise l’eau chaude comme fluide caloporteur. Il est donc l’opposé d’un radiateur acova ou un radiateur atlantic électrique. Un radiateur chauffage central peut se présenter sous plusieurs formes : en acier, en fonte ou encore en aluminium. Notons qu’un radiateur chauffage central résiste au temps. Un appareil de qualité peut durer une dizaine d’années sans problème.

 

 

 Radiateur soufflant

 Idéal pour les petites pièces (environ 25 m²), le radiateur soufflant chauffe instantanément l’air ambiant. Il chauffe celui-ci avec sa résistance et le rejette ensuite dans la pièce avec un ventilateur. Léger et portatif, ce radiateur possède différents designs. Sur le marché, vous pourrez même trouver des modèles dotés d’une télécommande. Celle-ci permet aux utilisateurs de moduler le débit et la température d’air chaud à distance.

 

 

 

 

Utiliser un thermostat de radiateur

Utilisez un thermostat sur votre radiateur vous permettra d’économiser entre 10 et 25 % d’énergie. Ce dispositif vous donnera la possibilité de réguler la température d’ambiance d’une pièce. Radiateur electrique atlantic ou noirot, un radiateur électrique comprend généralement un thermostat intégré. Les anciens radiateurs disposent d’un thermostat simple qui contrôle la puissance de chauffe via quatre positions. Alors que les radiateurs électriques nouvelle génération s’équipent de thermostats plus performants.

Si ces thermostats se détériorent au fil du temps, vous pouvez toujours les changer. Pour votre radiateur noirot, par exemple, pourquoi ne pas opter pour un thermostat programmable ? Ce dernier vous permettra de réguler la température de votre habitation en fonction du moment de la journée, voire de la semaine. Ce dispositif assure un meilleur contrôle du système de chauffage.

Rappelons que certains modèles de radiateurs électriques sont dotés d’un robinet thermostatique. Ce dernier peut parfaitement bien aussi être appliqué sur un radiateur à eau. Notons que sur ce système de chauffage à eau, le robinet a pour fonction de réguler le débit d’eau chaude à l’entrée du radiateur. Aussi, il permet de maîtriser la consommation énergétique de l’appareil. Bien entendu, le robinet thermostatique régule également la température de chaque pièce d’une habitation.

 

Voir toutes les ventes MAISON

 h