En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de BricoPrivé et de tiers, de cookies à des fins de statistiques, partage sur les réseaux sociaux, mesure d'audience, profilage et publicité ciblée, personnaliser le site en fonction de mes préférences et d’interagir avec les réseaux sociaux.
Fermer

Comment choisir son matelas ?

Introduction

Un sommeil réparateur, on en rêve tous. Ce repos joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement de l’ensemble de notre système immunitaire. Bien entendu, une bonne nuit de sommeil passe inexorablement par un bon matelas. Plus cet indispensable de literie est de bonne qualité, meilleure sera la qualité de votre sommeil. Face à la diversité des matelas proposés sur le marché, le choix n’est pas toujours évident. Pour vous aider dans cette acquisition, découvrez dans ce guide d’achat tous nos bons conseils et astuces.

Les caractéristiques et critères d’achat d’un matelas Bien que l’on pense le contraire, l’achat d’un matelas n’est pas chose anodine. Il doit tenir compte de certains paramètres. Ci-dessous les plus importants d’entre eux.

Le garnissage

Lors de l’achat d’un matelas, la première chose que vous devez vérifier, c’est son garnissage. C’est ce critère qui va garantir la qualite de vos nuits. Le garnissage d’un matelas peut être en matériaux synthétiques ou naturels.

Garnissages synthétiques

Ils équipent, généralement, les matelas bas de gamme, car ils ont un faible coût. Ils ont la particularité de proposer un accueil dynamique, mais présentent l’inconvénient d’avoir un pouvoir absorbant assez faible. Cela dit, un matelas doté de ce type de garnissage n’est pas très approprié aux personnes qui ont tendance à trop transpirer la nuit. Notons que certains garnissages synthétiques sont conçus avec du polyester en fibres creuses. Ils permettent une meilleure circulation de l’air et offrent un accueil moelleux pour le dormeur. Ce qui lui permettra de passer de belles nuits avec Morphée.

Garnissages naturels

Les garnissages naturels sont sans aucun doute les plus répandus et les plus prisés du marché. Ils sont réputés être plus sains. En magasin de literie, toute une palette de garnissages naturels s’offre à vous :

Le coton

Cette matière possède un fort pouvoir absorbant et respirant. Si vous transpirez la nuit, un matelas en coton fera sans conteste votre bonheur. Rappelons que le garnissage en coton est hypoallergénique. Il convient donc aux personnes allergiques et sensibles aux acariens et aux bactéries.

Le bambou

Pour des nuits douces et apaisantes, le bambou s’avère être une excellente alternative dans la chambre à coucher. Cette matière certifie une bonne thermorégulation du corps. En effet, elle apporte une douce sensation de fraîcheur en été, et de chaleur en hiver. Soulignons que le bambou est un excellent antiacarien et antibactérien. Il empêche le développement des moisissures nocives pour l’être humain. C’est pour cette raison que les parents privilégient souvent un matelas conçu avec cette matière dans la chambre de leurs bébés.

La fibre de coco

En termes de garnissage naturel de matelas, la fibre de coco est aussi à privilégier pour sa literie. Cette matière offre un accueil dynamique et augmente la fermeté du matelas, pour un support nettement plus dense.

La soie

Le garnissage en soie est incontestablement l’un des plus durables du marché. Bien que son prix soit plus élevé par rapport à d’autres matières, il en vaut vraiment le coup. Il est nettement plus résistant et perdure dans le temps, ce qui constitue un très bon investissement.

La densité du matelas

Outre le garnissage du matelas, il faut également prêter attention à sa densite. Cette dernière reste un véritable critère de choix dans l’achat d’un matelas, puisqu’elle garantit le soutien du corps.

La densité d’un matelas se choisit, généralement, en fonction du poids et de la taille de celui qui est dessus. Plus une personne est de taille importante, plus la densité de cet indispensable de literie doit être élevée pour assurer un bon maintien. Logiquement, la densité dédiée à un matelas ne doit pas descendre en dessous de 25 kg/m3. Une bonne densité s’affiche aux alentours de 50 kg/m3. Toutefois, si vous pesez 50 kg, un matelas d’une densité comprise entre 65 et 75 kg/m3 est de mise pour une meilleure nuit de sommeil dans les bras de Morphée. Pour les personnes avec un poids supérieur à 70 kg, un matelas de 75 à 85 kg/m3 est à acquérir.

La fermeté du matelas

Pour des nuits réparatrices et confortables, pensez à vérifier la fermeté du matelas. Si vous négligez ce paramètre, votre sommeil risque grandement d’en pâtir. Si vous souffrez de problèmes de dos, un matelas trop ferme est absolument à proscrire. Ce genre de matelas a tendance à amplifier les douleurs sur cette partie du corps. De surcroît, il vous obligera à vous tourner plusieurs fois dans la nuit et gâche ainsi son sommeil.

Pour ceux qui ont des colonnes vertébrales déformées et asymétriques, l’idéal serait de miser sur un matelas mi-ferme. Aussi, ce dernier convient aux gabarits moyens. Dans la mesure du possible, avant de choisir un quelconque matelas, pensez à le tester. N’hésitez pas à vous allonger dessus pour vérifier si le confort global du matelas est satisfaisant.

Si vous avez du mal à vous retourner sur le côté, c’est que le matelas est trop mou pour vous. Sachez qu’une bonne fermeté de matelas doit permettre à votre colonne vertébrale de rester droite lorsque vous vous allongez aussi bien sur le côté que sur le dos.

La dimension du matelas

Avant de passer en caisse, ne manquez pas de vérifier la dimension du matelas. C’est ce critère qui va vous permettre d’étendre votre corps aussi bien en longueur qu’en largeur. Si votre matelas est trop petit par rapport à votre taille, votre sommeil ne pourra certainement pas être de bonne qualité. En termes de confort, plus on a de l’espace, moins on se gêne, cela va de soi. Pour une personne, la dimension appropriée est de 90 x 190 cm. Notons que pour un adulte relativement plus grand, dans les 1m80, une longueur de 200 cm est de mise. Par ailleurs, si vous partagez votre lit avec une autre personne, le mieux serait alors de miser sur un matelas de 140 x 190 cm ou de 160 x 200 cm.

Types de matelas

Matelas à mémoire de forme

Considéré comme le must de la literie, le matelas à memoire de forme s’immisce de plus en plus dans les foyers français. Se constituant d’une couche de mousse viscoélastique et thermosensible, cet indispensable de literie a la particularité d’épouser la forme du corps de l’individu qui se trouve dessus. Ce matelas est dit à mémoire de forme, parce qu’il reprend sa position initiale aux moindres changements de position du dormeur, avant de se réadapter à sa nouvelle position. Précisons que ce matelas amortit en douceur les mouvements du dormeur. Ainsi, si vous dormez avec une personne qui bouge trop la nuit, ce matelas est alors fait pour vous. Sur celui-ci, votre sommeil ne sera nullement troublé par ces fréquents changements de position.

Matelas en latex naturel

Dans la palette des matelas les plus convoités du marché, on retrouve celui en latex naturel. Cet article de literie a plus d’un atout à son actif. Il permet une meilleure circulation de l’air. Il est donc adapté aux individus qui souffrent de transpiration nocturne. Aussi, il convient dans les régions chaudes. En outre, le matelas en latex naturel a l’avantage de durer dans le temps. Pour ce genre de matelas, comptez autour de 15 ans de durée de vie. Ce qui représente un excellent investissement.

Matelas à ressorts ensachés

En matière de suspension de matelas, la technologie ressorts ensachés est la plus aboutie. Sa plus grande particularité réside en ses ressorts enveloppés de manière individuelle. Soulignons que plus le nombre de ressorts est élevé, meilleure sera la qualité du matelas. Généralement, les matelas à ressorts ensachés comptent entre 400 et 1 500 ressorts, voire même plus. Grâce à ses ressorts emballés individuellement, ce genre de matelas permet une meilleure indépendance du couchage. Ainsi, si votre compagnon remue trop la nuit, ce matelas est alors fait pour vous. Mais encore, un matelas à ressorts favorise le maintien de l’alignement de la colonne vertébrale, mais aussi la distribution de la bonne pression du corps. Avec ce modèle de matelas, la circulation sanguine est améliorée, ce qui diminue le besoin de changer fréquemment de position pendant le sommeil. Ce dernier sera, par conséquent, de meilleure qualité.

Note : pour un sommeil réparateur, il convient de coupler son matelas à ressorts ensachés avec un sommier à ressorts.

Utiliser un matelas chauffant

En hiver, rejoindre son matelas glacial n’est pas toujours une partie de plaisir. Ainsi, pour remédier à cela, utilisez un matelas chauffant, appelé encore surmatelas. Il s’agit d’un matelas, dont on peut régler la température, de par une machine appelée thermocontrôleur. On l’utilise très souvent en le mettant sous les draps ou en contact direct avec le matelas. Pour un sommeil optimal, il convient d’éteindre son matelas chauffant trente minutes avant le coucher.

Le surmatelas présente plus d’un avantage. Un lit bien chaud agit positivement sur un corps fatigué. Grâce à votre matelas chauffant, vous mettrez un terme à vos douleurs persistantes aux lombaires et aux cervicales qui vous rendent la vie pénible. Et par la même occasion, vous direz adieu aux tensions causées par le stress. Avec un corps apaisé, votre sommeil sera à la fois récupérateur et satisfaisant.

 

Voir toutes les ventes MAISON

 h