En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de BricoPrivé et de tiers, de cookies à des fins de statistiques, partage sur les réseaux sociaux, mesure d'audience, profilage et publicité ciblée, personnaliser le site en fonction de mes préférences et d’interagir avec les réseaux sociaux.
Fermer

Comment choisir son poste à souder ?

Choisir son poste à souder

Comment choisir son poste à souder ?



En soudure il existe plusieurs procédés (MMA, TIG, MIG-MAG) pour différentes utilisations.

Les postes MMA Inverter sont les plus classiques et les plus simples à utiliser. Ils sont petits, légers et peuvent se brancher et s’utiliser n’importe où.

Les postes TIG sont plus pointus. Ils requièrent une bonne dextérité mais offrent des soudures précises, propres et de qualité remarquables par leur finesse.

Les postes à souder MIG-MAG sont destinés aux professionnels et aux grosses productions. Ils offrent une bonne rentabilité et ont un éventail d’utilisation très large.

 

Comprendre le fonctionnement des différents postes à souder

 

Choisir en fonction de ses besoins :

Pour un débutant ou pour des loisirs, un poste à souder Inverter MMA de 30 à 160 A soudant des épaisseurs de 2 à 10 mm est idéal ! Facile à utiliser, sécurisé et convenant à un bon nombre d’applications.

Pour les professionnels ou les passionnés de soudure le choix est plus complexe. Il faut donc prendre en compte plusieurs critères pour faire le bon achat.

 

Les critères de choix :

  • Prendre en compte le cadre de travail et donc les matériaux à souder et leur épaisseur. Sans parler des électrodes que vous serez amenés à utiliser.
  • La puissance du courant de soudage en ampères.
  • Le type d'alimentation si c'est un poste TIG ou MIG-MAG (monophasé ou triphasé).
  • Le facteur de marche ou le taux de fonctionnement exprimé en pourcentage et en ampère. Il est calculé sur une période de 10 minutes à une température de 40° C. 
    Ex. : si votre facteur de marche est de 60% à 100 A, cela signifie que votre poste est capable de fournir 100 A durant 6 minutes de soudage (soit 60%) et qu'il devra s'arrêter durant 4 minutes pour refroidir. Plus votre facteur de marche est élevé, plus longtemps vous pourrez souder.
  • La capacité du poste à souder en courant continu et/ou courant alternatif selon le type d'électrodes.
  • Les critères de la torche à souder et les différents accessoires. 
  • Les différentes fonctions et technologies du poste (Hot-Start, Anti-Stick, Arc-Force, IGBT, PFC...).
  • Le refroidissement par ventilateur est un atout considérable. Le mieux est un poste turbo-ventilé (dans lesquel une turbine, généralement régulée automatiquement, ventile plus ou moins le poste de soudage afin de conserver la température optimale de fonctionnement). Pensez aussi à vérifier l'isolation du poste pour votre sécurité. 

 


NB. : Si vous avez du mal avec certains termes techniques propres à la soudure, vous pouvez retrouver le lexique ci-dessous. Il reprend les termes génériques que vous retrouvez habituellement sur les fiches de postes à souder. 

 

Les technologies importantes

 

Les technologies importantes :

IGBT signifie "Insulated Gate Bipolar Transistor" soit "Transistor bipolaire à grille isolée". Cette technologie est utilisée dans les onduleurs. Elle présente plusieurs avantages :

  • Elle réduit la taille et le poids du poste de façon significative
  • Elle diminue la perte de cuivre et d'acier pour plus d'efficacité
  • Elle réalise une économie d'énergie et réduit les nuisances sonores
  • Elle stabilise le courant

Technologie Inverter : améliore fortement la sécurité et simplifie l'utilisation du poste.

Cette technologie permet une consommation réduite pour une tension et une fréquence de courant stables, à n'importe quel régime. Cela permet de protéger les appareils sensibles.

  • ANTI-STICKING : réduction automatique de l’intensité du courant afin de permettre facilement et rapidement de décoller l’électrode qui aurait pu rentrer en contact avec le métal à souder
  • ARC FORCE : facilite le transfert des gouttes du matériel fondu de l'électrode à la pièce à souder, et permet d'obtenir un arc plus stable
  • HOT START : accroissement de la puissance afin de faciliter l'amorçage dès que l'on approche l'électrode du métal et d'éviter les ruptures d'arc

Technologie PFC : permet une réduction de la consommation du courant primaire et l'utilisation de rallonges électriques de grandes longueurs. Elle procure aussi une grande intensité de soudage à partir d'une prise 16 A monophasée.

Les normes de sécurité

 

Les normes de sécurité :

Chaque poste à souder doit répondre à des normes de sécurité spécifiques. Ces normes européennes certifient que le poste n'est pas dangereux pour l'utilisateur et son entourage. Il convient cependant de s'équiper de protections individuelles avant de souder et de vérifier dans quel environnement le poste doit être utilisé. 

 

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour choisir correctement votre poste de soudure. 

 

 

 

Voir toutes les ventes BRICO

 h