En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de BricoPrivé et de tiers, de cookies à des fins de statistiques, partage sur les réseaux sociaux, mesure d'audience, profilage et publicité ciblée, personnaliser le site en fonction de mes préférences et d’interagir avec les réseaux sociaux.
Fermer

Comment choisir son disjoncteur ?

Choisir son disjoncteur - Conseils

Comment choisir son disjoncteur



Un disjoncteur magnéto-thermique sécurise votre installation électrique des courts-circuits et des surcharges. C'est indispensable pour la protection de vos appareils électriques. Installé dans le tableau électrique, le disjoncteur vous permet de gérer efficacement votre installation et votre consommation. 

 

Il doit répondre à la norme NF C 15-100 qui réglemente les installations électriques en France. De plus, le calibre du disjoncteur dépend de la puissance cumulée des appareillages installés sur le circuit. En clair, vous devez choisir votre disjoncteur selon le matériel électrique que vous souhaitez protéger. 

 

 

Trouver le bon calibrage :

  • Un disjoncteur 2 A est idéal pour protéger les circuits comprenant des VMC, des sonnettes ou des gestionnaires d'énergie reliés par un fil de section de 1.5 mm².
  • Un disjoncteur 16 A protège tous vos circuits d'élcairage, de volets-roulants, planchers chauffants jusqu'à 1700 W et radiateurs électriques jusqu'à 3500 W. Il convient à un circuit composé de 8 socles de prises de courant 16 A. Ils sont connectés à des fils de 1.5 mm².
  • Le disjoncteur 20 A sécurise plusieurs types de circuits reliés par un câble à section 2.5 mm².  Il faut 1 disjoncteur pour 1 circuit. Il convient pour le chauffe-eau électrique non instantané, le chauffage 230 V jusqu'à 4500 W, une plaque de cuisson ou cuisinière en triphasé et enfin pour les prises de courant ;
  • 12 prises classiques 16 A
  • 6 prises 16 A pour circuits non spécialisés installés en cuisine
  • 1 prise pour circuits spécialisés (lave-linge, lave-vaisselle, congélateur, four...)
  • 1 prise pour recharge de véhicules électriques.
  • Le disjoncteur 25 A convient aux circuits de chauffages électriques jusqu'à 5750 W ou planchers chauffants à accumulation 3400 W (ce dernier doit avoir un câble de 2.5 mm²). Les circuits reliés par un câble de section de 4 mm² doivent être sécurisés par un disjoncteur 25 A sauf pour les planchers chauffants.
  • Un disjoncteur 32 A protège la plaque de cuisson ou une cuisinière monophasée avec une section de fil en 6 mm². Il assure aussi la protection des chauffages électriques jusqu'à 7250 W max. et des planchers chauffants à accumulation de 4200 W. 

 


Il existe d'autres disjoncteurs spécifiques pour d'autres applications, comme pour protèger une pompe de piscine. Mais les plus utilisés sont les 2 A, 16 A, 20 A et 32 A.

 

N'oubliez pas que pour choisir correctement votre disjoncteur il faut prendre en compte la puissance de vos appareils. Ainsi vous trouverez le bon calibre.

 

Enfin pour aller plus loin sachez que les disjoncteurs standards ont des courbes de déclenchement "C" et doivent répondre à la norme européenne EN 60898. Il convient aussi de vérifier la température ambiante avant d'installer votre disjoncteur (celui-ci doit supporter son environnement).

 

Dernier conseil : investissez dans un disjoncteur de bonne qualité afin qu'il remplisse correctement son rôle durant des années !

 

 

Voir toutes les ventes MAISON

 h